poussette enfant

Poussette enfant, berceau et les accessoires

Il est bon de prévoir l’achat d’un landau, d’un berceau, d’une poussette enfant vers le sixième ou le septième mois de la grossesse, afin de parer à l’éventualité d’une naissance prématurée. Par ailleurs, la vue du berceau ou de la poussette enfant est attendrissante pour les parents. Elle marque déjà la place du nouvel invité au foyer familial. Enfin, la future maman peut ainsi, tout à son aise, garnir le coin sommeil de son enfant et préparer ses futures sorties.

Taille du berceau ou de la poussette enfant

poussette enfantLes pédiatres recommandent actuellement l’usage du berceau et de la poussette berceau pendant les premiers mois du bébé, parce que l’espace restreint correspond mieux à la situation du fœtus dans le ventre maternel et ménage ainsi une heureuse transition avec le lit plus vaste ou la poussette assise et donc moins protecteur. Mais il est évident que le berceau ne peut convenir que pendant quelques mois et qu’il faudra de toute façon envisager l’acquisition d’un lit-cage ou d’une poussette haute, où l’enfant pourra dormir jusqu’à l’âge de deux ou trois ans.

Souvent, le berceau est considéré par les jeunes ménages comme un placement raisonnable lorsque d’autres naissances sont espérées. On peut aussi emprunter une poussette à des parents ou des amis, à condition d’en assurer un rafraîchissement général. Actuellement, la poussette modulable et le lit-cage peuvent évidemment servir dès la naissance si l’achat d’un berceau n’est pas envisagé. Pour le lit-cage, il sera monté sur roulettes afin de faciliter les déplacements.

 

 

 

La literie d’une poussette enfant ou d’un berceau

poussette enfantLes lits d’enfant ne comportent jamais de sommier : le matelas assez dur, fait de crin végétal, de balle d’avoine tassée (il en existe encore), de mousse dure, est posé sur le cadre de bois formant le fond du lit. La housse de plastique, qui entoure certains matelas vendus dans le commerce, n’est pas très recommandable. Elle risque d’échauffer l’enfant. Le simple coutil est bien préférable, celui-ci restant d’ailleurs protégé par l’alèse de caoutchouc amovible. Sur cette alèse, on tend un lange épais.

L’oreiller doit être garni, comme le matelas et ne pas être trop gros. Le bébé ne peut avoir la tête trop haute, ni reposant dans un oreiller mou, ce qui risquerait de l’asphyxier s’il basculait sur le ventre. Les draps de lit, de berceau ou de poussette, se vendent par unité avec taie d’oreiller assortie. Cela signifie que le drap du dessous est à acheter ou à confectionner séparément… Ou à récupérer dans des draps de lit un peu usagés de la maison. Cependant, pour les lits-cages, des paires de draps complètes peuvent être trouvées dans le commerce.

La literie suivant les saisons

poussette enfantPour les naissances d’été ou les régions à climat chaud, les draps de cotonnade sont les plus indiqués. Par contre, pour les naissances d’hiver, dans des logements à chauffage inégal ou dans les régions à climat rigoureux, les draps de lit en molleton sont préférables. Il est préférable d’avoir des couvertures chaudes et légères. Une seule excellente couverture vaut mieux que deux ou trois à base de coton et donc lourdes. Le nouveau-né est un petit être fragile qu’il ne faut pas incommoder par des poids inutiles.

Mais il faut aussi se rappeler qu’il vivait, dans le corps maternel, à une température de 36 à 37° et que les 20 ou 22° de nos appartements représentent une grosse différence. Toutefois, après les premières semaines, le bébé s’est adapté à ses nouvelles conditions de vie. Et à ce moment-là, il convient d’éviter de le surchauffer. La question du choix des couvertures est donc importante et mérite toute l’attention maternelle. L’usage d’un fixe-couverture est recommandé, surtout lorsque l’enfant commence à remuer davantage. Il est d’un emploi facile et son achat est peu onéreux.

Laisser un commentaire